Un conte tout droit

Marie Lhuissier conte une histoire de liberté, gagnée grace à la courbure, d'enfants qui prennent la tangente dans un monde d'adultes éduqués à aller droit... Avec sa copine О́льга, elles réalisent également des #StreetMath sur ce thème en réalisant une parabole par l'algorithme de Casteljau. Nous nous sommes posés quelques questions, et voici la réponse. En particulier, si on prend deux points d'une parabole dont les tangentes sont perpendiculaires, ces tangentes s'intersectent sur la directrice de la parabole, ce qui rend ainsi la construction du foyer très simple à réaliser avec de la corde.
Vous pouvez déplacer les points A,B,C qui définissent le cadre, le point E qui définit le nombre de traits, un point M (+) sur la parabole, et afficher ou pas le foyer et la droite directrice D, ou bien un rayon parallèle à l'axe de la parabole, et sa réflection sur la parabole.